little-child-opening-book-reading-school-classes

 L’orthopédagogie en contexte de compréhension en lecture

La compréhension de lecture, une tâche abstraite pour votre enfant ?

Il n’est pas rare que des élèves aient des difficultés en compréhension de lecture. Pour savoir si un élève a compris une lecture, l’enseignante pose des questions explicites, c’est-à-dire des questions dont leur réponse se retrouve dans le texte et d’autres implicites, soient des questions dont leur réponse ne se retrouve pas “mot pour mot” dans le texte. Ces dernières sont souvent celles qui posent problème aux élèves tout dépendants de leur niveau et de leur profil d’apprenant. Il s’agit d’une tâche abstraite qui nécessite beaucoup de réflexion pour un élève. Celui-ci doit comprendre comment aller repérer ces types de questions. Il existe aussi plusieurs autres difficultés, notamment d’organiser toutes les informations d’une lecture dans sa tête, de les repérer dans le temps et dans l’espace par exemple. Lorsqu’un élève lit un texte, il doit aussi comprendre le vocabulaire. Parfois, certains mots sont difficiles à comprendre, mais ils sont nécessaires pour la compréhension globale du texte. L’élève doit savoir comment se servir des microprocessus de lecture et du contexte pour décoder les mots. Il doit donc avoir, dans son répertoire cognitif, des stratégies efficaces lui permettant de comprendre ce qu’il lit.

Comment l'orthopédagogue apporte de l’aide à un élève en compréhension de lecture ?

Souvent, les élèves qui ont des difficultés en compréhension de lecture vont bénéficier d’un service orthopédagogique. L’orthopédagogue sera en mesure d’identifier les difficultés précises de l’élève. Selon, le modèle de Line Laplante (2010), il existe plusieurs processus importants à maîtriser afin de devenir un expert en compréhension de lecture. Il y a donc les processus spécifiques et les processus non spécifiques. Chacun de ces processus contient des composantes qui sont travaillées par l’orthopédagogue. Comme tout apprentissage, l’élève doit avoir de bonnes fondations dans les processus de base afin d’aller plus loin. Si l’une de ces fondations est déficitaire, l’élève stagnera à ce niveau et ne pourra aller plus loin. Pensons à la construction d’une maison ; il faut nécessairement commencer par le béton (la fondation) avant de poser les assemblages permettant de structurer la maison. Sans la fondation, la maison ne pourrait pas se construire. Le modèle de Line Laplante illustre bien ce concept.

L’élève doit avoir acquis les processus spécifiques avant de passer aux processus non spécifiques présents dans l’image ci-dessus. L’orthopédagogue va donc vérifier la compréhension de l’élève en commençant par la fondation. Le service orthopédagogique offert prend toujours la même formule : l’orthopédagogue dresse un portrait de l’élève en identifiant ses forces et ses défis, en tenant compte des facteurs externes (par exemple : un parcours d’expatriation) et de ceux internes (par exemple : un diagnostic d’un TDAH) qui peuvent avoir un impact sur les apprentissages de l’élève. Un objectif sera ensuite déterminé ainsi que les moyens pour l’atteindre. C’est l’étape du plan de rééducation.

Par la suite, disons que l’orthopédagogue observe des difficultés orthographiques (processus spécifique) : « Faible performance lors de l’identification et de la production de mots contenant des graphèmes contextuels (p. ex. : c, g, s…)» (Chapleau, 2013; Côté, 2012; Laplante, 2011). Elle fera donc une rééducation de la règle qui est pertinente à aller travailler pour une période indéterminée selon la progression de l’élève. Si l’orthopédagogue observe que l’élève a des difficultés au niveau des questions implicites dans une compréhension de lecture, elle pourra travailler les anaphores, les marqueurs de relation et peu à peu les inférences (processus non spécifiques) toujours en respectant le rythme d’apprentissage de l’élève. Tous ces processus nommés ont un impact sur le niveau de compréhension de lecture d’un élève. Ils sont fondamentaux et essentiels pour devenir un lecteur expert. 

Il est normal que ces concepts puissent être difficiles à comprendre. Voici donc une courte vidéo qui vous aidera à bien cerner le service orthopédagogique qui peut être offert à votre enfant en lecture. Bon visionnement ! 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire