Enfant souffrant de la dyscalculie et difficultés d'apprentissage en mathématiques

Comment gérer la dyscalculie et difficultés d’apprentissage en mathématiques chez un enfant ?

La dyscalculie et difficultés d’apprentissage en mathématiques représentent un mal dont souffrent de nombreux enfants. Ce qui est surprenant, c’est qu’il s’agit d’enfants qui sont généralement intelligents, habiles et capables de maîtriser. Comment comprendre cela ?

Que faire dans ce cas ?

Bon à savoir sur la dyscalculie et difficulté d’apprentissage en mathématique

Avant de chercher la solution aux maux de votre enfant, vous devez d’abord déterminer quel est le problème. Ne paniquez pas. Votre enfant ne souffre pas d’un handicap mental.

En fait, la dyscalculie est un trouble biologique. Elle est due à un mauvais développement du cortex pariétal dès la naissance. Le cortex pariétal est le siège des nombres. Il est activé lors des opérations numériques telles que :

     

      • L’addition ;

      • La soustraction ;
      • Les multiplications ;

      • Et les comparaisons.

    Ce trouble empêche l’enfant d’identifier, de comprendre et de manipuler les nombres. Il en résulte des difficultés d’apprentissage en mathématiques.

    Quelles sont les manifestations de la dyscalculie ?

    La dyscalculie et difficulté d’apprentissage en mathématiques se traduisent généralement par :

       

        • Une difficulté à comprendre les concepts de quantité : l’enfant dyscalculique a des difficultés à compter. Dans ce cas, lorsque vous demandez à l’enfant d’écrire  » 80 « , ce dernier écrira  » 420 « . Il peut lire 7 au lieu de 1 ou 21 au lieu de 12 ;

        •  Incapacité à comprendre le raisonnement mathématique de base, ce qui  entraîne de mauvaises opérations mathématiques. Pour des opérations en mathématiques simples telles que 1+1=2, l’enfant atteint de la dyscalculie mettra 1+1=5. Il a également des difficultés à apprendre la table de multiplication ;

        • Difficultés à maîtriser et à utiliser les termes de comparaison tels que : plus que, plus grand que, moins que, triple de… ;

        • Incapacité à lire l’heure sur l’horloge.

      En général, l’enfant dyscalculique présente un retard de compréhension en mathématiques. Il comprend mal le comptage, les opérations et la géométrie. Il éprouve également des difficultés à résoudre un problème mathématique après la lecture d’un texte.

      Que faire à un enfant atteint de la dyscalculie ?

      Une fois que vous avez détecté la dyscalculie chez votre enfant, vous devez maintenant l’aider à surmonter ce problème. Il est essentiel de noter qu’un bon accompagnement aidera l’enfant à vivre une vie sans stress et à surmonter ses échecs scolaires.

      Rôle des parents

      Afin de permettre à l’enfant de vivre une vie normale comme les autres enfants, les parents ont un rôle majeur à jouer. En effet, cet enfant présentant ces caractéristiques n’est en rien différent des autres. Vous devez donc l’aimer et l’encourager.

      C’est alors le moment de l’accompagner pour qu’il puisse faire ses exercices de mathématiques. Évitez de le gronder lorsqu’il fait des erreurs. Félicitez-le pour ses petits efforts et encouragez-le par des compliments à faire plus d’efforts.

      Vous pouvez aussi installer les jeux de la personne ayant la dyscalculie sur l’ordinateur.  Ceci l’aidera à apprendre tout en s’amusant. Voici d’autres activités avec lesquelles vous pouvez aider l’enfant à s’entraider :

      ●       Faire des achats au supermarché

      ●       Lire avec lui le prix des produits

      ●       Mémoriser un numéro sur votre téléphone

      ●       Trouver des numéros et passer un appel

      ●       Jouer avec l’horloge

      Si vous n’avez pas le temps d’accompagner votre enfant ayant la dyscalculie et difficulté d’apprentissage en mathématiques, contactez les orthopédagogues d’Aideor. C’est une  équipe constituée des professionnels avec des années d’expériences qui restent ouverts à écouter tous vos besoins.  

      Rôle des enseignants

      Les enseignants ont un grand rôle à jouer pour aider l’enfant souffrant de la dyscalculie et difficultés d’apprentissage en mathématiques.

      Par conséquent, après avoir détecté un élève atteint de ce trouble, ne le culpabilisez pas.

      C’est le moment d’en parler à toute la classe afin qu’elle puisse développer une meilleure relation avec lui.

      Ensuite, informez ses parents afin qu’ensemble vous puissiez mettre en place tout enseignement approprié pour habituer l’enfant aux mathématiques.

      Comment corriger la dyscalculie ?

      Avant de corriger la dyscalculie, l’enfant devra être diagnostiqué. Alors, vous devrez effectuer :

      –         Un bilan neurologique : le neurologue sera chargé d’évaluer l’état mental de l’enfant. Le neurologue pourra confirmer que le problème de l’enfant n’est pas le résultat d’une lésion cérébrale.

      –         Un examen neuropsychologique : seul le neuropsychologue pourra confirmer si l’enfant est atteint ou non de dyscalculie. Par son analyse, il pourra vérifier si l’enfant ne souffre pas d’un trouble de l’attention.

      –         Une évaluation orthopédagogique : ce bilan permet aux spécialistes de reconnaître la capacité de mémorisation de l’enfant. Ils examineront également le comportement de l’enfant en mathématiques. Voici un article complet sur ‘’Évaluation orthopédagogique’’ qui vous montrera l’importance d’un bilan orthopédagogique.

      En effet, si après diagnostic, il résulte que votre enfant est atteint de dyscalculie, faites immédiatement appel à un orthopédagogue. Dans ce cas, nous vous proposons les orthopédagogues d’Aideor qui interviennent dans l’accompagnement des enfants souffrant de troubles ou difficultés d’apprentissage.

      Sachez-le, votre enfant peut surmonter ses difficultés d’apprentissage en mathématique et peut même envisager faire carrière en comptabilité  s’il le souhaite.

      Que conclure sur la dyscalculie et difficulté d’apprentissage en mathématique ?

      La dyscalculie est un trouble qui empêche spécialement les enfants de comprendre les mathématiques. Notez qu’il ne s’agit pas d’un handicap mental.

      Lorsque votre enfant rencontre des difficultés à comprendre et à manipuler les chiffres, pensez à la dyscalculie.

      Des professionnels tels qu’un orthopédagogue, orthophoniste sont les spécialistes qui puissent aider votre enfant. Veuillez consulter le site Aideor  pour plus d’informations sur la dyscalculie et difficultés d’apprentissage en mathématiques.

      Facebook
      Twitter
      LinkedIn

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Troubles des apprentissages & difficultés d apprentissages | Aide pour élèves de famille francophones expatriés

      Recevez notre analyse et nos conseils gratuitement.

      Vous observez des comportements chez votre enfant qui vous questionnent ?

      Vous souhaitez mieux comprendre les troubles dys?

      Guide difficultés scolaires

      Téléchargez gratuitement votre guide.

      Inscrivez-vous et recevez votre guide dans votre boite de messagerie. Regardez vos courriers indésirables.

      Tout sur l’aide des élèves et des enfants qui ont des difficultés et des troubles d’apprentissage

      Recevez gratuitement les conseils de professionnels en orthopédagogie pour aider votre enfant et vos élèves.

      This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

      Vous souhaitez une collaboration pour favoriser la réussite scolaire du plus grand nombre d'élèves?

      Vous êtes au bon endroit.
      Collaborons !

      Remplissez ce formulaire et recevez de nos nouvelles pour que nous mettions en action des moyens efficaces de répondre à vos attentes  !

      Nous vous répondons dans un délai de 48h. 

      AIDEOR candidature Femme (9)

      Posez toutes vos questions à des experts!

      Les résultats scolaires de votre enfant vous inquiètent de plus en plus et vous êtes à la recherche d’une solution ?